Premier League Day 14 Review : Wigan-Arsenal


MyPremierLeague n’était pas à Wigan ce samedi mais peut quand même vous relater ce qu’il s’y est passé, plus précisément au DW Stadium, enceinte sonnant un peu creux, mais de gros enjeux subsistaient avant la rencontre, comme vous pourriez le lire dans le Preview du match. Les Gunners sont-ils tombés dans le piège de Wigan, et ces quelques individualités de 3ème zone pour la Premier League? La réponse est ici, cachée dans le Review du match (aussi facile à trouver que Pierre Ménès sur un plateau TV).

Gervinho soigne enfin son finish

Devant un DW Stadium résonnant uniquement de chants Gooner, la rencontre commença mollement. Arsenal dictait le rythme du match et pouvait se contenter de jouer lentement, l’adversaire du jour, Wigan étant terriblement faible dans tous les compartiments. C’est d’ailleurs le seul élément qui habituellement assurait, le gardien omanais Ali Al-Habsi, qui va trahir les Latics. Mikel Arteta, un des meilleurs Gunners this afternoon, perça le 1er rideau des gris-banlieusards de Manchester. Sa frappe, moyennement puissante et placée, fait savon pour Al-Habsi. Arsenal ouvre le score sur une cagade du goalkeeper Latics. Immédiatement, la pression est portée sur les cages du stressé du jour. Le corner de van Persie, majestueusement tiré, trouve la tête de Vermaelen, qui grâce à sa maitrise du timing et du smash, catapulte le ballon hors de portée de l’omanais. Nous sommes à la 29ème minute et Arsenal a probablement réglé le sort d’un match qui paraissait jouer d’avance. Au moins, le paraitre devient l’être.

Plus que 4 pour Robin van(durêve) Persie

Arsenal au trot

Arsenal n’en fait pas trop, mais en fait assez. Vous l’aurez compris, mis à part une situation chaude à la 3ème minute, sur un centre de Moses que Sammon voit dégager par Szczesny dans le pied droit de Jordi Gomez, qui ne peut du coup marquer (vu qu’il n’a que le gauche), Arsenal n’est pas inquiété par Wigan. En jouant les coups à fond, en mettant l’intensité d’une finale de Ligue des Champions, Arsenal eut mis 9 buts comme Tottenham il y a 3 ans face à cette même équipe. Mais Wenger ne se rabat pas à imiter le Hotspur et Arsenal gère sans trop forcer son avance, tantôt avec et sans la balle, ce qui ne change rien, tant Wigan est inoffensif. Arteta, Song et van Persie rayonne par leur qualités techniques, notamment Arteta, omniprésent sur le terrain, délivrant un jeu juste et accélérant le jeu. Défensivement rien à craindre. Robin van Persie, servit par Arteta dans la surface, feintant du gauche (un joueur au sol), crochetait du droit (un 2nd joueur passé) et frappait, mais Al-Habsi s’étendait et la sortait. Mais Gervinho trainait par-là, et du pied droit, smasha le ballon vers le bas, ce qui avec le rebond loba le plongeon vain de l’omanais. Enfin Gervinho montra ses qualités de finisseur et Arsenal se mettait à l’abris à l’heure de jeu à peine passée. Logiquement, van Persie clôtura le score après un service de Walcott, capable de manquer son contrôle et de rattraper la balle grâce à sa vitesse. Voilà RvP à 4 buts de Shearer, menaçant de plus en plus le record de buts sur une année civile en Premier League. Alangry.

Un match où Al-Habsi a fait plus vieux.

Conséquences

                 Arsenal après cette victoire au DW Stadium est 5ème, à 12 points de City, mais seulement à 4 de United qui joue en ce moment même. La confrontation de Newcastle et Chelsea à St. James Park permettait aux Gunners en cas de victoire de plus de 2 buts de dépasser une de ces équipes, en plus de Liverpool. L’heureux gagnant est Newcastle, défait 3-0 à domicile. Sinon merci(s) aux Aways Fans d’Arsenal, qui ont essayé de remplir le vide sonore des fans Latics. Et pour ce chant : « He scores when he wants! He scores when he wants! Robin van Persie, he scores when he wants! »

Le lieu rêvé de tout bon away Fan
About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s