Wigan plume Blackburn


Début de la seconde période, un streaker fait irruption sur  la pelouse et lance sa carte d’abonné à Ewood Park en direction du banc de touche. Problème de taille, il ne s’agit pas du bon banc et c’est le manager de Wigan Roberto Martinez qui reçoit le message de protestation du supporter de Blackburn. Aussi effrayant qu’un coup de pied arrêté de Pedersen ce soir, ce raté n’en sera qu’un de plus afin de conclure la saison cauchemardesque qui voit le Champion d’Angleterre 1995 relégué en Championship après 11 saisons consécutives en Premier League. De son côté, Wigan prolonge le plaisir grâce à une fin de saison canon (4 victoires et 2 défaites) et fait à nouveau mentir les pronostics sur sa survie dans l’élite. Menés par un Martinez récemment plébiscité du titre d’Entraineur du Mois d’Avril, les Latics ont validé leur ticket pour disputer une 8e saison de suite dans l’élite du football Anglais au terme d’un match plus animé en coulisses que sur la pelouse…

Wigan s’évade par Alcaraz

Sans l’ambiance toujours aussi hostile à Ewood Park – mais néanmoins pas au niveau atteint lors du "Sackico" du Boxing Day face à Bolton – on aurait cru à un match amical ou une rencontre de Sunday Football entre deux équipes qui n’ont jamais imprimé de rythme tout en proposant un florilège d’approximation techniques, rarement entrecoupées d’actions dignes de joueurs professionnels. Blackburn a ainsi perdu le match qu’il ne fallait pas perdre afin de maintenir un maigre espoir de maintien en Premier League. Les Rovers étaient dans l’obligation de remporter leurs deux derniers matchs dont un dernier déplacement à Chelsea ; le tout en espérant un faux pas de Wigan, Bolton ou QPR pour conserver leur place dans l’élite.

Afin d’optimiser ses chances de marquer, Steve Kean avait innové en proposant un 4-3-3 inédit faisant figurer Yakubu flanqué de Junior Hoilett et Anthony Modeste devant. On retiendra finalement une équipe toujours aussi désorganisée et aux lignes distendues de joueurs dégageant la désagréable impression de ne pas être concernés par l’enjeu. Au terme d’une première période insipide, seule une volée d’Anthony Modeste sera mise au crédit des locaux tandis que les contres menés par Wigan seront gaspillées à la suite d’une batterie d’imprécisions dans le dernier geste (illustré par un Moses terriblement imprécis). Car ce soir, la maitrise technique et tactique aura été inexistante chez les locaux, à l’image de cette défense à peine croyable de Dann sur Moses le long de la touche ainsi que des replis/couvertures totalement désorganisés. Les phases arrêtées ne seront pas en reste; les coups francs catastrophiques de Pedersen trouveront écho dans les "That’s why we’re going down" émanant des travées où auront abouti les tentatives du Norvégien.

En dépit d’une seconde période volontaire (l’effet The Final Countdown, diffusé à la mi-temps ?) marquée par une pression digne de ce nom sur le but d’Al Habsi et des tentatives cadrées de Yakubu ou Modeste, c’est finalement le Paraguayen Antolin Alcaraz qui mettra fin au suspense à cinq minutes de la fin d’une tête puissante sur un service de la mobylette Beauséjour. Au rayon des satisfaction à Wigan, on notera la performance solide en duel, à son habitude de Caldwell avec en outre une poignée de belles interceptions. Buteur face à Manchester United voilà quelques matchs, Shaun Maloney a également produit une performance de qualité, bien aidé il est vrai par une absence totale de pressing de la part des joueurs de Blackburn.  Pour les locaux, seul le joueur-fan David Dunn aura montré une réelle volonté de remporter la rencontre par une dépense énorme avant son remplacement précoce, chose dont il est déjà coutumier depuis de longues semaines (notamment à Swansea récemment où sera parmi les seuls à s’être réellement battu).

Blackburn pouled down

Si la relégation de Blackburn était en quelque sorte écrite d’avance depuis la reprise du club par le consortium leader du marché du poulet Indien Venky’s fin 2010 et à la suite de décisions incompréhensibles (renvoi de Sam Allardyce, promesses de recrutement non tenues, renouvellements juteux des contrats), il faut dire que cette soirée-point d’orgue aura été émaillée d’évènements tantôt peu rassurants, tantôt cocasses. Ainsi, le jeu a été interrompu une première fois en début de rencontre à la suite de l’irruption d’une poule affublée d’un drapeau de Blackburn sur la pelouse. En captant le malheureux volatile, Ali Al Habsi a ainsi pu ajouter un nouveau spécimen à son tableau de chasse déjà bien garni de pénaltys (4 pénaltys repoussés sur… les 4 concédés par Caldwell, néanmoins Homme du Match ce soir, cette saison), de frappes réputées imparables ou de trophées (Player of the Year 2011 à Wigan).

Par la suite et pour la deuxième saison consécutive, un avion à moteur fera fi de toutes les conventions de survol et animera la lutte pour le maintien ; traversant le ciel gris du Lancashire et tractant fièrement une bannière invectivant les fans de Blackburn. On se souvient du "Avram Grant, Millwall Legend" (en référence à la rivalité entre Millwall et West Ham, ce dernier relégué au terme d’une défaite à Wigan en mai dernier). Cette année, le message moquera l’investisseur Indien avec un "In Venkys we trust" signé de fans du rival historique Burnley.

L’image d’un fan de Norwich lançant son abonnement en direction de Bryan Gunn après une défaite 7-1 à Carrow Road face à Colchester en ouverture de la League One 2009/2010 (suivant la relégation des Canaries)  voilà 3 ans avait fait la une des journaux et illustré les gros titres. Le sursaut mené par Paul Lambert (attrapé au vol à… Colchester la semaine ayant suivi le match) amenant les Canaries à leur 13e place actuelle en Premier League aura sans doute ridiculisé ce fan; néanmoins on ne saurait en penser autrement de celui qui aura attendu la deuxième mi-temps du dernier match à domicile de la saison pour exprimer physiquement sa frustration ce soir.

On se prendra même a avoir une petite frayeur lorsque la couverture TV montrera un Steve Kean anxieux ramenant ses joueurs au vestiaire tandis que des responsables de l’organisation du match conversaient à la mi-temps alors que les caméras étaient braquées sur la salle de soins. Déjà sujet à des palpitations cardiaques début décembre face à Sunderland, on croyait à une récidive alors qu’il s’avèrera en réalité que son remplacement par Petrovic ne sera motivé que par une alerte musculaire.

Au coup de sifflet final, les uns verront dans la fuite rapide des joueurs de Blackburn vers leur vestiaire  une preuve de lâcheté et de manque de respect tandis que les observateurs tendront à penser que l’invasion de la pelouse y est à l’origine. Des fans dont l’agressivité amène déjà Kean à se déplacer avec un garde du corps depuis de longs mois. Ce qui n’a pourtant pas empêché le capitaine Paul Robinson (pourtant pas irréprochable sur le but) ou Jason Lowe (formé au club mais natif de… Wigan) de faire un dernier tour d’honneur pour remercier le soutien de fans qui ne parviennent toujours pas pour certains à réaliser l’ampleur de la chute de leur club en l’espace d’un an et demi.

ROVERS: Robinson (c), Orr (sub Goodwillie 80 mins), Dann, Givet (sub Petrovic 46 mins), Martin Olsson, Lowe, Dunn (sub Marcus Olsson 44 mins), Pedersen, Hoilett, Yakubu, Modeste.

Subs not used: Kean (GK), Formica, Nzonzi, Rochina.

WIGAN ATHLETIC: Al Habsi, Alcaraz, McCarthy, Caldwell (c), Di Santo (sub Sammon 85 mins), Maloney, Moses, McArthur, Boyce, Beausejour, Figueroa.

Subs not used: Pollitt (GK), Crusat, Watson, Gomez, Rodallega, Diame.

Booked: Petrovic, Pedersen (Rovers), Moses (Wigan).

Attendance: 26,144

About these ads

À propos de SeBlueLion

French Chelsea fan, Premier League-aholic, Youth coach. Find me on mypremierleague.wordpress.com/ and theweststandobserver.wordpress.com/ @SeBlueLion on Twitter

Une réflexion sur “Wigan plume Blackburn

  1. Quelle fin de saison extraordinaire de la part de Wigan qui en a plumé plus d’un… Vraiment incroyable de voir des joueurs se battre à tel point qu’ils se sauvent avant même la dernière journée alors qu’ils étaient derniers… Certains devraient prendre exemple…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s